Me Elvire VIGNON, votre partenaire, du conflit à la paix dans vos affaires !

Gérer efficacement vos conflits

26 avril, 2017

Bienvenue chez vous

Classé dans : — Elvire VIGNON @ 19:40

EV LOGO

Chers tous,

Je suis ravie de vous accueillir ici et vous remercie chaleureusement de votre présence. Alors, je vais partager avec vous ma mission et mon rêve.

Ma mission est de choisir avec vous la meilleure façon de passer du conflit à la paix pour des affaires prospères en préférant convivialité, confidentialité et maîtrise des risques. Ces qualités vous sont offertes dans l’arbitrage et la médiation, processus faciles à mettre en œuvre pour régler vos contentieux. Ainsi vous pouvez vous accorder avec votre partenaire, soit avant la naissance du litige soit après la naissance du litige même lorsqu’une juridiction étatique a déjà été saisie. Le coût du processus, supporté à parts égales entre vous et votre partenaire, au début, vous met d’emblée sur le même pied d’égalité et renforce la qualité d’impartialité du médiateur ou de l’arbitre.

J’ai choisi cette mission parce que je rêve d’un monde de paix.

La paix est favorable au développement des affaires. La paix est l’alliée de la prospérité et de l’abondance. Je veux la paix pour vous, je veux la paix pour moi, je veux la paix pour mon pays, je veux la paix pour le monde. C’est pourquoi je me suis investie dans des services qui apportent non pas le calme mais la paix, la quiétude et la confiance.

Ces services amènent les protagonistes à cheminer ensemble du conflit à la paix.

S’accorder sur le mode de résolution des conflits, s’accorder sur le ou les arbitres du conflit, s’accorder sur les règles applicables à la résolution du conflit, s’accorder sur le médiateur du conflit, s’accorder sur les délais de résolution du conflit, c’est parcourir la moitié du chemin vers la paix.

Et puis, cerise sur le gâteau : le coût du processus choisi est connu d’avance.

Qu’attendez-vous pour vivre votre temps en réglant vos conflits autrement, sans avoir à changer de partenaire ou de cocontractant à la moindre contrariété ?

Certaines réflexions nées dans l’action ont fait l’objet d’articles publiés dans ce blog. Ce blog me permet de communiquer avec vous. Je serais alors infiniment honorée des commentaires que vous ferez des articles que vous lirez et de ceux relatifs à la qualité des services que le cabinet vous rend. Je me ferai le plaisir de vous répondre.

Dans ce blog, vous pourrez choisir ce qui vous intéresse à travers 03 grandes rubriques :

1.       Les PAGES : à partir de chacune des pages (dont la présente qui est la page d’accueil), vous lirez les articles que je rédige régulièrement, mon expérience professionnelle, la présentation du cabinet d’arbitrage et de médiation que je dirige et les services que nous offrons

2.       Les ARCHIVES qui sont classés par mois de publication, vous aideront à repérer rapidement les nouveaux articles publiés

3.       Les CATEGORIES vous permettront de sélectionner les articles en fonction de votre centre d’intérêt

Agréable visite !

Cotonou, le 15 juin 2017,

Elvire VIGNON

 

UNION INTERNATIONALE DES AVOCATS:

REJOIGNEZ LES AVOCATS DU MONDE À TORONTO  DU 27 octobre au 31 octobre 2017

Elvire VIGNON, Secrétaire régionale UIA Afrique Région XIX Vous trouverez également les documents de l’événement sur www.uianet.org

11 réponses à “Bienvenue chez vous”

  1. argo1000 dit :

    Merci pour une publication intéressante dissertation services

  2. elvirevignon dit :

    Merci pour votre visite

  3. Plumber hertford dit :

    Dream of Benin and a prosperous Africa by organizing and structuring their forces by law. is so nice dream.

  4. elvirevignon dit :

    Merci pour votre visite et votre commentaire sympathique

  5. Jacques MOUBITANG dit :

    Monsieur bonjour.
    Je suis ravi de découvrir une belle interwiew de vous et de ce rêve.
    Bravo.

    Autre chose:  » je suis porteur d’un projet qui consiste à la construction d’un immeuble à appartements dans la région de KRIBI / Cameroun.
    En passant, KRIBI est la station balnéaire du Cameroun où on y construit en ce moment, un port en eau profonde.

    Les études techniques et de rentabilités de mon projet sont terminées.
    Je manque le financement adéquat pour lancer le projet.
    Pouvez-vous me donner des pistes à ce sujet?
    Pouvez-vous me conseiller sur le contrat type que je devrais tot ou tard signer avec l’entrepreneur qui réalisera les travaux dudit projet et quelles clauses devrais-je absolument y introduire pour ne pas être juridiquement attaquable?
    En attendant de vous lire, recevez mes meilleures salutations. »

    Jacques MOUBITANG

  6. elvirevignon dit :

    Je suis heureuse que mon rêve vous plaise. Je souhaite également que vous réalisiez le vôtre. Pour y parvenir, je vous suggère de prendre contact avec un avocat au Cameroun, muni de votre dossier. Il vous donnerez les conseils appropriés au regard des pièces que vous lui présenterez. Bien à vous

  7. AMOUZOU-FANTODJI Amétogbé dit :

    Je suis très heureux quand j’ai découvert votre blog.Je suis l’initiateur du groupe AJJURA sur facebook, mon rêve c’est de créer un grand plat forme pour les jeunes néophytes juristes pour appréhender les divers cas pratiques.

    Merci que DIEU vous bénisse.

  8. elvirevignon dit :

    Merci pour votre visite. J’aimerais bien que vous développiez le sigle AJJURA et que vous m’expliquiez ce qui vous a poussé à créer ce groupe. A bientôt

  9. Jimmy Choo Sale dit :

    mon rêve c’est de créer un grand plat forme pour les jeunes néophytes juristes pour appréhender les divers cas pratiques.

  10. vidish21 dit :

    Bonjour Me VIGNON,
    c’est un plaisir d’avoir découvert votre blog et je loue votre engament à changer les choses et éclairer davantage les néophytes du droit. c’est un pur hasard pour moi de tomber sur vous et j’en suis tout de même ravi de par votre perception juridico institutionnelle de l’Acte uniforme OHADA sur la législation coopérative dans ses états membres. Toutefois j’ai des points d’ombre sur la juridiction compétente dans l’octroi d’agrément et l’organe ou le srvice sous lequel les coopératives doivent se plier dorénavent vu la latitude accordée aux états membres.
    Merci!

  11. elvirevignon dit :

    Merci pour votre intérêt. Il est prévu que l’immatriculation des coopératives se fassent dans un registre tenu au niveau de l’administration territoriale. Ce n’est donc pas au greffe d’une juridiction que cela se fera. Que les Etats ne se soient pas encore accordés n’empêche pas l’application de la loi d’autant plus que la période transitoire est passé. Si c’est un professionnel du droit qui assiste pour la constitution d’une coopérative, il saura quelles dispositions prendre envers les autorités administratives afin de parvenir à l’immatriculation telle que prévue par la loi. Bien à vous

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus