Mardi, jour du ciel

« Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux et qu’il sépare les eaux d’avec les eaux » et il en fut ainsi. Dieu fit le firmament, qui sépara les eaux qui sont sous le firmament d’avec les eaux qui sont au-dessus du firmament, et Dieu appela le firmament « ciel. » Il y eut un soir et il y eut un matin : deuxième jour » (Genèse 1, 6-8).

« Il y eut un soir et il y eut un matin : deuxième jour ». Deuxième jour de travail pour Dieu. Aujourd’hui, on dirait que c’est mardi. Va pour mardi, donc.

Ciel

Beau ciel bleu

En fɔngbé, mardi se dit gùzangbè.

En pays fon, les prénoms suivants peuvent être donnés aux enfants qui naissent un mardi (gùzangbè) : Abláwá pour une fille et Kɔmlá pour un garçon.

(FADAÏRO Dominique, Parlons Fon, L’Harmattan, 2001)

En yorùbá, mardi se dit ọjọ kejì òsè (soyez indulgents, il manque des diacritiques dans l’orthographe mais je n’ai pas les polices adéquates).

 « Le mot mardi est issu du latin Martis dies, signifiant « jour de Mars ». « Martis Dies » est une traduction du grec « Areôs hêméra », jour d’Arès, le dieu de la guerre.

« Religions : le Mardi gras est une fête populaire d’origine religieuse qui se place à la veille du carême, période de préparation à Pâques pour les chrétiens. Le lendemain s’appelle le Mercredi des cendres. C’est en effet grâce aux privations du carême que les chrétiens ont pris l’habitude dès le Moyen Âge de festoyer. Cette tradition a disparu en même temps que les privations de nourriture dans les régions adeptes de la Réforme protestante.

« Politique : tous les quatre ans, le mardi qui suit le premier lundi de novembre, se tient l’élection présidentielle aux États-Unis. Le Super Tuesday (littéralement super mardi) désigne un mardi du début du mois de mars de l’année d’une élection présidentielle. C’est le jour où le plus grand nombre d’États des États-Unis votent simultanément pour choisir les candidats à l’élection présidentielle.

« Histoire : Le plus célèbre mardi de l’histoire de France est celui de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789 ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mardi

Dieu appela le firmament « ciel. » Le ciel est au-dessus de nos têtes comme une tente protectrice. Poursuivons alors notre semaine sous la protection du Ciel.

Si vous avez des questions à poser, vous pouvez m’envoyer un message, ci-dessous. Vous pouvez aussi commenter à loisir, ci-dessous. Je vous répondrai avec plaisir.

Vous pouvez partager aussi l’article notamment au moyen de l’une des trois icônes de réseaux sociaux ci-après ou ci-dessus, si vous le souhaitez, et je vous en remercie par avance.

Cotonou, le 17 septembre 2017

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

Mots-clefs : ,

À propos Elvire VIGNON

Je vous aide à passer du conflit à la paix pour des affaires prospères par la convivialité, la confidentialité et la maîtrise des risques, dans le règlement de vos contentieux. Ces qualités vous sont offertes dans l’arbitrage et la médiation, processus faciles à mettre en œuvre. Vous pouvez vous accorder avec votre partenaire, pour cela, soit avant même la naissance du litige soit après la naissance du litige même lorsqu'une juridiction étatique a déjà été saisie. Le coût du processus, supporté à parts égales entre vous et votre partenaire, au début, vous met ainsi d'emblée sur le même pied d'égalité et renforce la qualité d'impartialité du médiateur ou de l'arbitre.

2 Réponses à “Mardi, jour du ciel”

  1. Elvire VIGNON 19 septembre 2017 à 18:05 #

    Merci bien, cher confrère, pour votre intérêt et votre soutien. A très bientôt

  2. azzouza emir eddine 19 septembre 2017 à 17:46 #

    tres instructif ce concept de resolution des conflits

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus