Dimanche, le jour du Seigneur

Soleil, Dimanche

Tu sanctifieras le jour du Seigneur

Dieu acheva de créer le ciel et la terre avec toute leur armée, le sixième jour.

 « Dieu conclut au septième jour l’ouvrage qu’il avait fait et, au septième jour, il chôma, après tout l’ouvrage qu’il avait fait. Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car il avait chômé après tout son ouvrage de création. Telle fut l’histoire du ciel et de la terre, quand ils furent créés » (Genèse 2, 2-4).

Une question suggérée par ces versets : que faisons-nous de notre dimanche ?

Une réponse nous est donnée à travers le CÉC (Catéchisme de l’Église catholique), n°s 2168 à 2195. Je relate intégralement, ci-après, le résumé qui y a été fait, aux n°s 2189 à 2195, sous le titre EN BREF :

«  Observe le jour du sabbat pour le sanctifier  » (Dt 5, 12). «  Le septième jour sera jour de repos complet, consacré au Seigneur  » (Ex 31, 15).

« Le Sabbat qui représentait l’achèvement de la première création est remplacé par le dimanche qui rappelle la création nouvelle, inaugurée à la résurrection du Christ.

« L’Église célèbre le jour de la Résurrection du Christ le huitième jour, qui est nommé à bon droit jour du Seigneur, ou dimanche (cf. SC 106).

  » Le dimanche … doit être observé dans l’Église tout entière comme le principal jour de fête de précepte  » ( CIC, can. 1246, § 1). «  Le dimanche et les autres jours de fête de précepte, les fidèles sont tenus par l’obligation de participer à la Messe  » ( CIC, can. 1247).

  » Le dimanche ou les autres jours de précepte, les fidèles s’abstiendront de ces travaux et de ces affaires qui empêchent le culte dû à Dieu, la joie propre du jour du Seigneur ou la détente convenable de l’esprit et de l’âme  » ( CIC, can. 1247).

« L’institution du dimanche contribue à ce que «  tous jouissent du temps de repos et de loisir suffisant qui leur permette de cultiver leur vie familiale, culturelle, sociale et religieuse  » (GS 67, § 3).

« Chaque chrétien doit éviter d’imposer sans nécessité à autrui ce qui l’empêcherait de garder le Jour du Seigneur ».

Pour les chrétiens catholiques, dimanche est le premier jour de la semaine : « 2174 Jésus est ressuscité d’entre les morts, «  le premier jour de la semaine  » (Mt 28, 1 ; Mc 16, 2 ; Lc 24, 1 ; Jn 20, 1). (…) (CÉC n° 2174).

En fɔngbè, dimanche est dit vodúngbè ou aklúnɔzangbè, c’est selon. Je précise que les dénominations des jours de la semaine que j’égrène depuis lundi sont ceux de la semaine dite moderne et non de celle traditionnelle. En pays fon, les prénoms suivants peuvent être donnés aux enfants qui naissent un dimanche (aklúnɔzangbè) : Àsíbá pour une fille et Kɔsí pour un garçon.

(FADAÏRO Dominique, Parlons Fon, L’Harmattan, 2001)

Ainsi s’achève cette série sur La Genèse.

Si vous avez des questions à poser, vous pouvez m’envoyer un message, ci-dessous. Vous pouvez aussi commenter à loisir, ci-dessous. Je vous répondrai avec plaisir.

Vous pouvez partager aussi l’article notamment au moyen de l’une des icônes situées ci-après ou avant le début de l’article, et je vous en remercie par avance.

Cotonou, le 24 septembre 2017

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

 

Mots-clefs : ,

À propos Elvire VIGNON

Je vous aide à passer du conflit à la paix pour des affaires prospères par la convivialité, la confidentialité et la maîtrise des risques, dans le règlement de vos contentieux. Ces qualités vous sont offertes dans l’arbitrage et la médiation, processus faciles à mettre en œuvre. Vous pouvez vous accorder avec votre partenaire, pour cela, soit avant même la naissance du litige soit après la naissance du litige même lorsqu'une juridiction étatique a déjà été saisie. Le coût du processus, supporté à parts égales entre vous et votre partenaire, au début, vous met ainsi d'emblée sur le même pied d'égalité et renforce la qualité d'impartialité du médiateur ou de l'arbitre.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus