Luc 17, 7-10. Simples serviteurs

Rembrandt, Abraham, foi en Dieu

Peinture de Rembrandt: Abraham servant les trois anges

Le contexte et les personnages :

Jésus monte vers Jérusalem, accompagné de ses disciples. Il enseignait, comme à son habitude et conformément à sa mission. Il leur avait notamment enseigné les vertus et les devoirs attendus d’un disciple. Devant tant d’exigences, ils n’avaient fait qu’une demande à Jésus : « Augmente en nous la foi ». Jésus y a répondu en les invitant la pratique de leur foi, en l’état (Lc 17, 1-7). C’est le deuxième pan de la réponse de Jésus à cette question que l’Église catholique propose à notre méditation, ce jour 14 novembre 2017.

Commentaires :

Le deuxième pan de la réponse est concentré en Luc 17, 10 : « Ainsi de vous ; lorsque vous aurez fait tout ce qui vous a été prescrit, dites : Nous sommes de simples serviteurs ; nous avons fait ce que nous devions faire.« 

Pour résumer toute la réponse de Jésus (5-10), l’augmentation de la foi viendra par notre pratique de la foi, pratique qui doit être faite dans un esprit de service c’est-à-dire dans l’obéissance et sans attendre de reconnaissance du Maître. En d’autres termes encore, tout ce que nous faisons par amour de Dieu et du prochain n’est que notre devoir librement accepté.

Colloque :

Seigneur Jésus, apprends-moi à aimer Dieu et mon prochain, de la même manière que je ferais quelque chose pour moi-même !

 Cotonou, le 14 novembre 2017

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

Mots-clefs : , , ,

À propos Elvire VIGNON

Je vous aide à passer du conflit à la paix pour des affaires prospères par la convivialité, la confidentialité et la maîtrise des risques, dans le règlement de vos contentieux. Ces qualités vous sont offertes dans l’arbitrage et la médiation, processus faciles à mettre en œuvre. Vous pouvez vous accorder avec votre partenaire, pour cela, soit avant même la naissance du litige soit après la naissance du litige même lorsqu'une juridiction étatique a déjà été saisie. Le coût du processus, supporté à parts égales entre vous et votre partenaire, au début, vous met ainsi d'emblée sur le même pied d'égalité et renforce la qualité d'impartialité du médiateur ou de l'arbitre.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus