Nous composons nous-mêmes la trame de notre jugement Lc 17, 26-37 & Lc 18, 1-8

L’article que vous recherchez se trouve à notre nouvelle adresse http://cabinetvignon.net où nous avons hâte de vous retrouver !

Elvire VIGNON, Avocate honoraire, Arbitre et Médiatrice

À propos Elvire VIGNON

Je vous aide à passer du conflit à la paix pour des affaires prospères par la convivialité, la confidentialité et la maîtrise des risques, dans le règlement de vos contentieux. Ces qualités vous sont offertes dans l’arbitrage et la médiation, processus faciles à mettre en œuvre. Vous pouvez vous accorder avec votre partenaire, pour cela, soit avant même la naissance du litige soit après la naissance du litige même lorsqu'une juridiction étatique a déjà été saisie. Le coût du processus, supporté à parts égales entre vous et votre partenaire, au début, vous met ainsi d'emblée sur le même pied d'égalité et renforce la qualité d'impartialité du médiateur ou de l'arbitre.

2 Réponses à “Nous composons nous-mêmes la trame de notre jugement Lc 17, 26-37 & Lc 18, 1-8”

  1. Elvire VIGNON 18 novembre 2017 à 15:06 #

    Merci pour ton mot encourageant, Rosemonde! Prier et encore prier, agir et encore agir dans le respect des commandements de Dieu.

  2. ROSEMONDE A Z 18 novembre 2017 à 14:41 #

    Cheminons à la suite de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ ! Prions sans cesse et que notre foi ne faiblisse guère ! Ma prière est que nous soyons des Noé et des Loth.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus